8 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Kisangani – Hausse de prix du ciment : les premières conséquences se font sentir

Le prix du ciment a pris de l’ascenseur depuis quelques jours sur le marché de Kisangani : un sac qui se vendait auparavant à 28.500 FC, se négocie actuellement à 42. 000, voire 45.000 FC.

Cette situation produit déjà quelques répercussions : une grande inquiète des clients d’un côté, alors que de l’autre, elle occasionne la fermeture de la plupart des dépôts d’approvisionnement.

D’après un gérant rencontré ce vendredi 29 juillet 2022 devant son dépôt, c’est la baisse des eaux du fleuve Congo qui est à la base de cette carence de ciment dans la ville.

Il n’y a pas de ciment, tous nos stocks sont finis, ce sont des gros distributeurs qui se sont approvisionnés depuis longtemps qui continuent de vendre le ciment et ils les taxent très chair. Ce matin je viens à peine de vérifier au port si le bateaux était déja là, mais rien. Il y’a sécheresse d’eau sur le fleuve et ça freinne les bateaux plus loin de Kisangani; mais il y’a des centaines de tonnes qui vont peut-être arriver dans trois semaines ou un mois environ, et pendant ce temps, nous fermons nos dépôts.

a-t-il expliqué.

La situation est de plus en plus délicate. Ce dépôt par exemple, a fixé une nouvelle condition au-delà du nouveau prix. Alors qu’un sac se vend à 45.000 FC, un seul client n’a pas le droit d’en acheter plus de dix. Des travaux de chantiers sont à l’arrêt un peu partout dans la ville, l’inquiétude est à son comble.

Signalons que d’après les dires de certains distributeurs, cette hausse de prix pourrait se maintenir encore longtemps, et dans les jours qui suivent, la situation devrait être plus difficile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *