6 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Sport

Éliminatoires CAN 2023 : la RDC pris dans la sauce, le Gabon gagne d’entrée

Opposés aux Panthères pour la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2023, les Léopards se sont inclinés samedi soir au stade des Martyrs (0-1). Moins inspirés, les congolais ont coulé dès la première période suite à l’ouverture du score de Warren Babicka Shavy (22 ans, 28 matchs et 4 buts cette saison).

Avec un 4-4-2 aligné au départ par Héctor Cúper, les Congolais ont pourtant démarré le match par une petite pression non inquiétante face à un adversaire qu’on croirait épuisé après avoir atterri à Kinshasa moins de deux heures seulement avant le coup d’envoi. À la 10e minute vient la première tentative, où Marcel Tisserand voit sa tête être déviée par la défense pour un corner qui n’offrira rien dans la suite du jeu.

Dans sa maîtrise de jeu dans un milieu quasi inexistant des Léopards, le Gabon se remet à son troc pour mettre en profit ses premières actions. À la 23e minute de jeu, l’armada offensive des gabonais redouble le punch et réussi a tromper le gardien Kiassumbwa par l’entremise W. Babicka Shavyy. L’attaquant évoluant à Aris Limassol de Chypre recevait en solo une passe de Biyogo Kopo qui a amorti de la poitrine avant d’offrir le biscuit.

Pourtant dominateurs dans la suite en multipliant des assauts qui n’aboutiront qu’à des coups de pieds de coins en fiasco, les Léopards regagneront le vestiaire avec une dette à payer pour justifier leur possession de balle estimée à 65 % et trois tirs cadrés de plus que les Panthères. Malgré les montées de Meschak Elia à la place d’un Muleka inexistant en attaque et Edo Kayembe à la place de Bastien pour renforcer son milieu, les hommes de Cuper finissent par s’incliner et passer à côté du rêve de la vendetta.

Deuxième defaite de plus face à la sélection gabonaise depuis l’élimination à la dernière CAN (3-0) à Franceville il y a pratiquement un an, deux mois et cinq jours. Pour revenir en course dans ces nouvelles éliminatoires, les poulains de l’argentin Cúper seront obligés de s’imposer le mercredi face au Soudan qui a aussi raté son entrée en perdant (3-0) en terre mauritanienne ce même samedi soir en marge de la première journée. En attendant, Marabotinnes et Panthères contrôlent le groupe I avec 3 points chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *