28 janvier 2023
Ville de Kisangani, RD Congo
Education

UNIKIS : les étudiants ont réfléchi sur « la science au service de la paix et du développement durable »

Ce jeudi 10 novembre 2022, les étudiants de l’Université de Kisangani (UNIKIS), par l’entremise de la coordination facultaire des étudiants de la faculté des sciences, ont organisé une conférence – débat à l’occasion de la journée mondiale de la science au service de la paix et du développement durable, célébrée le 10 novembre de chaque année.

Cette messe scientifique a été organisée en vue de discuter sur les questions liées au développement durable selon les différentes filières que comporte les facultés des sciences, de gestion de ressources naturelles renouvelables (FGRN) et de médecine.

Les échanges étaient centrés sur le thème « Sciences fondamentales pour le développement durable » . Michée Bondeke, représentant des étudiants de la faculté de sciences, donnant le go de cette activité, a expliqué son bien-fondé :

En cette occasion, on a voulu que chaque département qui compose la faculté de sciences de notre Université, puisse expliciter au grand public son rôle en matière de développement durable, car il se fait que les filières qui sont organisées à la faculté des sciences ne sont pas vraiment connues de tous.

A en croire Michée Bondeke, le développement durable étant une plaque tournante, ne concerne pas seulement la faculté de sciences mais toutes les facultés de l’université de Kisangani. Il a pour ce faire, invité chaque domaine d’études qui se trouve à l’Université de Kisangani, à mettre la main dans la pâte pour se plonger dans ce qui ce qui concerne le développement durable, le stimuler en tout sens.

Sachons par ailleurs que cette conférence a connu les interventions de 5 étudiants conférenciers émanant de 5 domaine d’études différents : la première intervention était celle de Geffu Faustin du département de la Chimie, qui a exposé sur « La chimie verte »; Emmanuel Ntakobajira de la Géologie, deuxième intervenant sur « Le géologue et la société » : apport sociétal; Chadrack Matale de la Médecine a parlé de la « Place de la procréation médicalement assistée au développement durable de la société »; Asha Alingelo, étudiante en Math-info, a focalisé sa réflexion sur « l’internet dans la vie quotidienne »; et Edgar Yula du département des Eaux et Forêt, a échangé sur « le ricin comme une arme contre le changement climatique ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *