30 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Santé

Tshopo – Poliomyélite : plus de 700.000 enfants ciblés par la vaccination

Le gouverneur ad intérim, Maurice Abibu Sakapela, a lancé la deuxième phase de la campagne de vaccination contre la poliomyélite dans la province de la Tshopo, ce mercredi 27 juillet 2022, à l’esplanade du foyer social de la commune de Kabondo.

Cette deuxième phase de la campagne de vaccination contre la poliomyélite concerne tous les enfants de la province dont l’âge va de 0 à 59 mois.

Selon Moctar Hann, chef de bureau de l’UNICEF Kisangani, 428 aires de santé de la province sont concernées par cette vaccination, pour les 7 provinces concernées, notamment Sankuru, Maniema, Nord-Kivu, Sud-Kivu, Tshopo, Lomamie et Tanganyika. Pour ces provinces, 6.663.459 enfants sont entendus pour la vaccination. La Tshopo, quant à allé, attend vacciner pour cette deuxième phase, un total de 742.868 enfants dans ses aires de santé. Lors de cette vaccination qui ira de porte à porte, les parents sont appelés à faire vacciner leurs enfants pour lutter contre cette épidémie qui attaque et paralyse ces derniers.

Moctar Hann

Poursuivant son discours, Moctar Hann a fait un état de lieu de la situation de cette épidémie dans les 7 provinces précitées.

Le pays connaît trois épidémies distingues en cette année 2022, 64 nouveaux cas on été confirmés dans les provinces de Nord et Sud-Kivu, du Tanganyika et du Maniema. Les provinces de Bas-Uélé et du Maniema, voisine à la Tshopo, on enregistré 54 cas de polio cette année 2022. Celles du Nord et Sud-Kivu, 6 cas, celle du Tanganyika, 2 cas. Cela montre en suffisance que le virus circule en République démocratique du Congo.

a-t-il indiqué.

De son côté, le Gouverneur intérimaire de la Tshopo, a appelé les parents à faire vacciner massivement leurs enfants.

Abibu Sakapela

J’exhorte tous les parents, en les rappelant à la responsabilité parentale à faire vacciner sans aucune crainte leurs enfants de 0 à 59 mois, du 28 au 30 juillet 2022. De ne pas suivre une catégorie de nos compatriotes qui parlent en mal des campagnes de vaccination contre la poliomyélite.

a martelé Maurice Abibu Sakapela.

Rappelons que la première phase de cette campagne de vaccination contre la poliomyélite est intervenue au mois de mai dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *