30 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Politique

Tshopo : « Les députés ont choisi de sacrifier leur « honorabilité » sur l’autel des intérêts égoïstes » (Jedidia Mabela)

Bien que la situation ait été reprise par le ministère de l’intérieur, qui a instruit à la Gouverneure de province de prendre des dispositions pour qu’il n’y ait aucune plénière jusqu’au nouvel ordre, le tohu-bohu au sein de l’Assemblée provinciale de la Tshopo continue de faire couler d’encre.

Pour la énième fois, samedi 27 août dernier, les élus de la Tshopo étaient dans leur hémicycle, pour en découdre. Comme toujours, depuis le retrait de confiance du bureau de cette Assemblée provinciale, les deux bureaux qui veulent chacun s’imposer, avaient convoqué leurs plénières suivant des programmes identiques.

Comme on pouvait bien s’y attendre, tout était très tendu et les honorables n’étaient pas si loin d’en venir aux mains, encore une fois. En réaction, les tshopolais ne cessent d’exprimer leur désolation, c’est le cas de Jedidia Mabela, un activiste pro-démocratique vivant à Kisangani.

L’assemblée provinciale de la Tshopo est à ce jour l’épicentre du prolongement de la compétition politique entre les deux camps opposés aux élections gouvernoralles.
Les députés ont choisi de sacrifier leur « honorabilité » sur l’autel des intérêts égoïstes.
Vaudeville indigeste.

a-t-il lâché.

Pour Jedidia, la politique de la terre brûlée est généralement imprévisible. Le feu peut tout embraser, dit-il, y compris la main de celui qui l’attise.

La posture conflictogène du nouveau régime tendant à officialiser un bureau d’âge vicieusement installée peut se révéler auto-destructrice.

poursuit-il.

Au vu des récents événements, ce bicéphalisme qui sème le désordre dans cet institution semble loin de son dénouement. Néanmoins, une lueur d’espoir n’est pas à écarter, avec notamment la décision du ministère de l’intérieur, qui a passé la balle à la Gouverneure de province, Madeleine Nikomba. Wait and see.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *