6 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Tshopo : les agents et cadres de l’Assemblée provinciale réclament leur rémunération à la BCC (Mémo)

Une tension s’est observée ce vendredi 22 juillet 2022 devant la Banque centrale du Congo (BCC), agence de Kisangani, où les agents et cadres de l’Assemblée provinciale de la Tshopo sont allés manifesté leur colère, réclamant au directeur provincial de la BCC, la part qui leur est destinée dans l’enveloppe salariale des députés provinciaux de la Tshopo, aujourd’hui en conflit politique. Conflit qui serait à la base du bloquage de la rémunération de ces agents au niveau de la banque centrale, depuis deux mois.

En effet, ils étaient porteurs d’un mémorandum de deux pages qu’ils adressent au vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières de la République démocratique du Congo, pour signifier leur réclamation ainsi que leur demande résumées en quatre points pour des requettes faites au Gouverneur a.i de la Tshopo, au directeur de la Banque centrale agence de Kisangani et aux autorités compétentes auxquels ils ont réservé des copies, dans le but de leur trouver solution en rappelant que « l’Assemblée Provinciale n’est pas un fait privé de qui que ce soit, mais une institution politique provinciale où le personnel a droit de vivre comme tout congolais qui travaille »

S’ils ont sollicité au Gouverneur de prendre toutes ses responsabilités, ces cadres et agents de l’AP ont demandé au vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, d’instruire à la BCC de décaisser sans délai leur rémunération, d’user de tous les moyens à sa disposition pour mettre fin au conflit politique entre les députés qui n’a que trop duré, en faisant respecter les textes en vigueur en République démocratique du Congo et de faire respecter rigoureusement son message officiel portant n°25/CAB/VPM/MININTERSEDCAC/AOK/047/2022 du 14 mai 2022, qu’il a adressé à toutes les provinces concernées par l’élection de gouverneurs et vice-gouverneurs, avant leur investiture.

Voici leur mémorandum

Ils étaient une dizaine à manifester sous l’encadrement de la Police Nationale Congolaise. Avec des chants et sifflets, ces cadres et agents de l’Assemblée Provinciale de la Tshopo ont également eu l’occasion de remettre la copie de ce mémo au représentant du directeur de la Banque Centrale du Congo, agence de Kisangani.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *