28 janvier 2023
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Tshopo : la fondation Ash-Rash est lancée à Kisangani

C’est au cours d’une cérémonie à double casquette organisée ce lundi 5 décembre à son siège provincial, sise sur l’avenue de l’Eglise dans la commune Makiso, que la fondation Ash-Rash a été officiellement lancée dans la ville de Kisangani et a présenté son projet pilote dénommé « Boyoma bopeto ».

La cérémonie inaugurale s’est tenue en présence des autorités locales entre et autres le Maire de la ville sortant Jean-Louis Alaso et Sam Yakusu, coordinateur au cabinet de la Gouverneure Madeline Nikomba, qui sont venus couper le ruban de cette fondation qui plante en œuvre en ce jour ses portes au chef-lieu de la province de la Tshopo.

Pierrot Tibasima, vice président chargé des relations publiques au sein de la fondation Ash-Rash dans sa prise de parole, a indiqué que cette fondation a pour objet principal de se constituer en dispositif opérationnel d’une ONG à finalité de solidarité socioculturelle, scientifique et humanitaire visant l’instauration d’une communauté prospère, où les populations vivent avec harmonie pour un développement socioéconomique durable, tout en observant l’égalité de genres.

Poursuivant son allocution, Pierre Tibasima a montré noir sur blanc l’importance du projet « Boyoma bopeto ».

La RDC est un pays solution pour lutter contre le changement climatique et notre province regorge le massif de Yangambi, ceci nous renvoit à la prise de conscience. L’homme étant un acteur majeur du développement socioéconomique du pays, a besoin d’une sécurité environnementale pour son bien être social et environnemental.

a-t-il dit, avant d’ajouter :

En démarrant avec le projet de la salubrité qui consiste au ramassage et au recyclage des déchets des ordures ménagères, ce projet a pour objectif de sensibiliser la population boyomaise sur le bien-fondé d’assainir son environnement, programmer le plan de collecte des ordures, fournir un service permanent à la population, d’assainir l’environnement des ménages

Pour sa part, Sam Yakusu représentant de la gouverneure dans cette activité, s’est dit très enthousiasme de l’œuvre de madame Asha Rashidi, initiatrice de ladite fondation :

Dans « Tshopo il faut e bonga », il y a aussi la salubrité publique et la fondation Ash-Rash vient à point nommer pour soutenir, pour nous accompagner dans notre projet d’assainissement de la ville.

Après les allocutions, le représentant de la cheffe de l’exécutif provincial a procédé à la coupure du ruban symbolique d’inauguration de la fondation Ash-Rash, après quoi, s’en est suivi la visite dans le local de ladite fondation.

Ash-Rach est une association sans but lucratif qui milite pour le progrès social et l’instauration des meilleurs conditions de vie dans un environnement amical, inclusif et sans stigmatisation. Elle intervient dans plusieurs domaines, notamment celui de la salubrité publique, la coupe et couture, microfinance, encadrement des filles et mères désœuvrées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *