1 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Sud-Kivu : l’eau potable devient une desserte rare

À l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’eau ce 22 Mars 2022, le Directeur provincial de la Regie de distribution d’eau (REGIDESO) en province du Sud-Kivu, Valère Ntumba Kayembe, a déclaré que la population sudkivucienne est desservie actuellement en eau potable, qui devient une denrée rare et recherchée par les habitants de cette province.

Le responsable de cette entreprise livre cette information au micro de la Radio Okapi, en signifiant que cette situation est causée par la vétusté de machines de la Régie de distribution d’eau, la construction anarchique sur le réseau urbain, mais aussi, par le non paiement de factures par la population de cette contrée.

Nous avons d’abord le problème de la desserte réellement, qui concerne l’insuffisance de la production que nous avons, l’insuffisance due à la vétusté des équipements de production d’eau. Vous devez savoir que l’usine que nous exploitons ici à Bukavu date de 1952. A cette époque là, c’était pour une population déterminée mais aujourd’hui, on a connu une grande démographie. C’est ainsi que l’eau que nous produisons actuellement n’arrive pas couvrir totalement le besoin de la population de la ville de Bukavu.

a déclaré Valère Ntumba à la source précitée.

En l’entendre dire, le Directeur de la REGIDESO de cette province fustige les constructions anarchiques réalisées sur les réseaux urbains d’eau de la régie. Il condamne pour ce faire la pratique qui consiste à trouer les tuyaux de canalisation des eaux par la population, surtout celle des communes de Katutu et de Bagira à Bukavu.

On note par ailleurs que selon le Directeur Ntumba Kayembe, le défi majeur à relever dans cette partie du pays demeure le paiement de factures, pratique qui continue à poser des problèmes, surtout auprès de la population des entités décentralisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *