1 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Politique

Sud-Kivu : Jérémie Zirumana Basimana échappe à un assassinat

Alors qu’il venait de sortir de son cabinet de travail à bord de son véhicule mardi 18 janvier, Jérémie Zirumana Basimana, ministre provincial des médias et porte-parole du gouvernement du Sud-Kivu, a aperçu un militaire des FARDC qui a tenté de tirer sur lui.

Au micro de la Radio Okapi, Jérémie Zirumana Basimana a livré son témoignage :

Il était 16h30’ quand je sortais de mon bureau avec certains membres du cabinet, d’un coup il y a eu un militaire bien armé qui est arrivé. Il y avait beaucoup de véhicules qui passaient, mais quand mon véhicule est arrivé, directement il a chargé son arme avec la position de tir.

a-t-il confié, avant de poursuivre :

Mon garde du corps a sauté et a pris aussi la position de tir. Et le militaire a demandé à mon garde du corps de reculer de 5 mètres en insistant qu’il cherche seulement celui qui est à l’intérieur. Et quand on s’est rendu compte qu’il voulait lancer des balles sur nous tous, je me suis caché derrière le siège du chauffeur.

Le ministre provincial des médias et porte-parole du gouvernement du Sud-Kivu a poursuivi son témoignage en indiquant que ce militaire, vu son positionnement et son attitude, avait fait fuir les passagers.

administrator
Journaliste ▶️Twitter : @EmeryKabongoM ▶️Facebook : @EmKabongo ▶️Instagram : @emery_kabongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *