10 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Politique

RDC : Lumumba, pourquoi une dent ? La réponse…

Après la remise officielle de la relique du héros national Patrice Emery Lumumba par la Belgique, les réflexions des congolais fusent de part et d’autres sur ce coffret remis par la Belgique, 61 ans après l’assassinat de ce vaillant homme qui a combattu sans relâche pour l’indépendance de son pays.

Dans la recherche des réponses satisfaisantes, le professeur Guillaume Kongolo, historien à l’Université de Lubumbashi contacté par la Radio Okapi, qui a mené plusieurs recherches sur ce héros national, et premier Premier ministre congolais, nous explique ce que l’on peut savoir sur cette relique.

Une réplique, c’est ce qui reste du corps d’un humain après sa disparition. Ce terme est emprunté de la religion en ce qui concerne les reliques de saints, ou encore à l’archéologie lorsque les archéologues déterrent le corps d’une personne qui a été enterrée il y a pr exemple mille ans. On parle de relique et dans le cas d’espèce, il s’agit de ce qui reste du corps du premier Premier ministre congolais Patrice Lumumba.

définit le professeur Kongolo, relayé par la source précitée.

Répondant à la question de savoir pourquoi seulement une dent de Lumumba comme relique et non d’autres parties du corps, l’historien professeur explique que c’est parce que le commissaire de la police Gérard Soete, son jeune frère et les quatre soldats congolais qui les accompagnaient avaient reçu l’ordre d’éliminer définitivement Lumumba, Mpolo et Okito, cela signifie qu’il fallait faire disparaitre leurs corps de manière à ce qu’il n’y ait jamais de cercueil ni de tombe de ces hommes politiques de peur que le lieu où l’on devrait les enterrer notamment Lumumba devienne un lieu de pèlerinage.

C’est pour cela, pour faire disparaitre définitivement ces trois leaders congolais, il a fallu que Gérard Soete et son équipe usent de l’acide sulfurique sur la route de Mwandigusha, et là, ils ont décaissé ces trois hommes et ont aspergé leurs corps de l’acide pour faire disparaitre complètement Lumumba, Mpolo et Okito.

Selon le général Soete, plusieurs personnes pouvaient se venter d’avoir tué Lumumba. Pour garder la preuve, Soete a gardé deux dents de Lumumba de manière à opposer à quiconque qui se dirait l’avoir tué, que c’est lui qui l’a réellement tué en montrant la preuve de ces 2 dents.

explique Guillaume Kongolo.

Retenez que la relique de Lumumba arrive au Congo ce mardi 21 juin 2022 et fera tour de quelques provinces de la RDC notamment dans celle de la Tshopo, du 28 au 29 juin prochain, à la veille de la célébration du 62e anniversaire de l’accession de la RDC à l’indépendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *