26 septembre 2023
Ville de Kisangani, RD Congo
Religion

RDC : arrêté depuis plusieurs heures, l’apôtre Christophe Kabongo de néo-apostolique authentique transféré à Makala

Après une interpellation au palais de justice de Kinshasa et la détention au cours de laquelle il a passé une nuit, le primat de l’église néo-apostolique authentique internationale, Christophe Kabongo Kantu, a été transféré à la prison centrale de Makala ce samedi 18 mars 2023. Il est accusé par l’Église néo-apostolique RDC ouest.

L’usage du mot “néo-apostolique” et le « détournement des fidèles de l’église néo-apostolique » sont projetés comme accusations contre Christophe Kabongo. Accusations que les fidèles néo-apostoliques authentiques trouvent sans issue, puisque, estiment-ils, en ce qui concerne le nom, le mot authentique les différencie déjà. Et en ce qui concerne les fidèles, ils déclarent que Kabongo « n’a forcé personne à le suivre. »

Cette arrestation attriste non seulement les fidèles néo-apostoliques authentiques, mais aussi ceux de l’autre Camp (église néo-apostolique)

Même si je suis restée à ENAI (église néo-apostolique internationale), mais j’ai un grand respect pour cet homme de Dieu, car pour moi, il reste mon apôtre. Je ne suis fanatique de personne. J’ai cru en Dieu et non à une personne qui porte un ministère quelconque. Arrêtons ça, car ça nous ridiculise tous. Libérez cet homme de Dieu et père de plusieurs enfants s’il vous plaît.

a déclaré une adepte de l’église néo-apostolique dans les commentaires de la page Facebook officielle de l’église néo-apostolique authentique

Les fidèles néo-apostoliques authentiques pleurent et se mobilisent pour plaider en faveur de leur primat qui subit l’injustice, selon eux. Les fidèles déclarent n’avoir pas assisté à un procès or ils voient leur primat être conduit à la prison centrale de Makala.

Norbert MASUDI KATEMBO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *