1 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Nord-Kivu : nouvelle démonstration de force des FARDC face aux ADF à Beni

Tant bien que mal, les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) continuent leur traque de l’ennemi dans la partie Est de la République démocratique du Congo, où la situation sécuritaire reste plus que préoccupante.

Si l’armée congolaise garde les terroristes du M23 dans son radar, les autres groupes rebelles ne sont pas non plus épargnés, notamment les ADF.

En effet, 8 personnes récemment prises en otage par ces miliciens dans le territoire de Beni, province du Nord-Kivu, ont été libérées ce mercredi 22 juin 2022 par les FARDC, après une grosse offensive lancée dans ce coin.

Ils sont au nombre de 8 personnes libérées des mains des rebelles. Pour le moment on est en train de les identifier pour voir comment les remettre dans leurs familles. Entre-temps, le travail se poursuit dans la profondeur pour imposer l’autorité de l’État dans toute la zone.

a fait savoir Omeonga Charles, administrateur militaire du territoire de Beni, dans un entretien avec 7sur7.

A l’espace de seulement quelques jours, les Forces armées de la République démocratique du Congo ont réussi à libérer un total de 17 otages des mains des rebelles : avant la libération de ces 8 otages, 9 autres ont été libérés Bilimani, toujours dans le territoire de Beni.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *