26 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Kisangani : le MIEC sensibilise les jeunes filles sur le leadership féminin dans le milieu universitaire

La salle de l’aumônerie des jeunes a servi de cadre, ce mercredi 30 mars 2022, à une conférence débat organisée par le Mouvement international des Etudiants catholiques, sous le thème « comment promouvoir le leadership féminin dans le milieu universitaire et dans la société », animée par madame Albertine Likoke Lowatilakose, ministre provinciale du genre famille et enfants.

Cette activité a été organisée pour vulgariser et éveiller la conscience de la jeune fille, pour qu’elle s’améliore et qu’elle devienne réellement un leader compétitive, afin qu’elle contribue au développement de notre pays.

Nous avons saisi de l’occasion pour dire aux étudiantes qu’on a besoin d’elles : des étudiantes leaders dans nos universités et dans la communauté. Elles doivent être de leaders compétitives et des leaders qui cherchent l’intérêt de la communauté parce que le monde a besoin de la femme pour donner sa partition, pour le développement du pays.

a indiqué l’oratrice, madame Albertine Likoke, ministre du genre.

A son tour, le professeur Dieudonné Kambale, aumônier et père spirituel de ce mouvement, a demandé à la jeune fille étudiante de ne pas avoir peur, de se fixer des objectifs, pour être utile en milieu universitaire, mais aussi dans la société. Et surtout, de réveiller sa conscience pour qu’elle se lance sans peur et sans découragement et qu’elle accepte de recommencer face aux échecs connues.

Sachez que le MIEC est un mouvement international créé le 19 juillet 1921 à Fribourg en Suisse, sous le titre de Pax Romana. En RDC, il existe depuis la création de l’Université de Lovanium, aujourd’hui Université de Kinshasa.

1 Comment

  • AGBEMA 31 mars 2022

    Merci beaucoup kaba lisolo pour cette couverture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *