26 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Kisangani : les victimes de guerres réclament l’argent versé par l’Ouganda

Le gouvernement ougandais a versé, le 1er septembre dernier, une somme d’argent estimée à 65 millions de dollars, en guise d’indemnisation des victimes de guerres de la République démocratique du Congo, dont celle de six jours à Kisangani.

En effet, consécutivement aux dommages causés lors de différentes guerres dans l’Est de la République démocratique du Congo, la Cour internationale de Justice (CIJ) avait condamné l’Ouganda, en février dernier, à payer une somme de 325 millions de dollars. C’est ainsi que 65 millions ont été versés, comme première tranche, pour la guerre survenue du 5 au 10 juin 2000 dans la ville de Kisangani.

Près de deux semaines après ce versement, l’association des victimes de guerre de Kisangani, a, à travers son président, Bernard Kalombola, demandé au gouvernement, ce mardi 13 septembre 2022, de rendre disponible dans le plus bref délai l’argent versé par l’Ouganda, dans la caisse du Conseil d’administration du Fonds spécial pour que les victimes en bénéficient.

Nous ne voulons pas que cet argent soit détourné par les aventuriers congolais.

a-t-il déclaré au micro de la Radio Okapi.

Sachez que du côté de Kinshasa, le gouvernement a annoncé, le 9 septembre dernier, avoir reçu l’argent provenant de Kampala, suite à l’arrêt de la CIJ qui a condamné l’Ouganda pour ces guerres entre 1998 et 2003.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *