30 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Nord-Kivu : récupération de Bunagana par les FARDC ? Constant Ndima rassure

La cité de Bunagana dans le territoire de Rutshuru en province du Nord-Kivu, c’est trois mois d’occupation par les terroristes du M23, ponctuée par des tueries, en marge des affrontements entre cette milice et les Forces armées de la République démocratique du Congo.

Lors d’un briefing organisée dans la ville de Goma avec la presse locale, ce lundi 12 septembre 2022, le Gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant-général Constant Ndima Kongba, a rassuré que les FARDC vont récupérer cette cité.

Nous allons récupérer Bunagana. Nous sommes en opération, c’est notre territoire. Nous devons coûte que coûte récupérer la situation.

a-t-il déclaré.

Situé à au moins 100 kilomètres de la ville de Goma, la cité de Bunagana était, avant l’occupation par les M23, un poste douanier pour les recettes de la province du Nord-Kivu. Depuis le début des hostilités mettant aux prises ces terroristes aux FARDC, des déplacements massives des populations des localités voisines sont enregistrés. Actuellement, seuls les miliciens y font la loi.

Entre temps, sachez que les quelques habitants de cette cité qui n’ont pas pu se déplacer, subissent des taxes mensuelles de ces rebelles, consécutivement à une administration parallèle que ces derniers ont installée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *