10 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Education

Kisangani : la position des étudiants de l’UNIKIS face à l’instruction du ministre de l’ESU en faveur de l’ISTM et l’IBTP

L’instruction du ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) Muhindo Nzangi, demandant à l’Université de Kisangani (UNIKIS) de céder ses 4 hectares de sa concession à l’Institut supérieur des Techniques médicales (ISTM) et l’Institut de Bâtiments et Travaux publics (IBTP), suscite des réactions.

Dans un message rendu public par le représentant des étudiants de l’Université de Kisangani, Cédric Etukumalo, ce samedi 02 juillet 2022, les étudiants de cette institution disent non à la « spoliation » de leur concession. Cette instruction du ministre est tombée comme un coup de foudre à leurs oreilles.

Au regard de « l’amour » que ces derniers portent pour leur université, ils se disent très vigilants face à cette « catastrophe en gestation » prêts à défendre le patrimoine de leur établissement. Dans ce message on peut lire :

C’est à coup de marteau que nous réitérons notre opposition et notre désaccord face à cette éventuelle spoliation qui a des conséquences plus que désastreuses à l’ordre public.

a notamment martelé le représentant des étudiants de l’Université de Kisangani, dans son message.

Pour rappel, les membres du conseil de cette alma mater avaient déjà dit « non » à cette instruction du ministre de l’ESU, le mercredi 29 juin dernier, lors d’une session extraordinaire destinée à l’examen de ladite instruction, en présence du conseiller du ministre du tutelle, l’ingénieur Liongo.

Suivez-nous sur Instagram ⬇️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *