1 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Sport

Kisangani : il y’a un an jour pour jour, disparaissait Kelekele Lituka

8 avril 2021 – 8 avril 2022. Une année s’est écroulée, depuis la disparition de Pierre Kelekele Lituka, figure historique du catch congolais, originaire de la province de la Tshopo.

Champion du monde de catch dans la catégorie poids lourd en 1974, Pierre Kelekele Lituka avait rendu l’âme dans la soirée du 8 avril 2021 aux cliniques universitaires de Kisangani, où il a été admis aux soins deux jours plus tôt.

A 79 ans, l’ex athlète digne de ce nom succombait à sa maladie, ce, après avoir passé quelques années cloué sur une chaise roulante, lui qui était alors paralysé de ses membres supérieurs et inférieurs droits.

L’homme qui aura fait la fierté de la Tshopo et du pays, aura eu une carrière bien garnie, mais aussi, faut-il le dire, un après carrière non négligeable : suite à ses performances, il a pu assumer le poste d’entraîneur adjoint du catch au sein de la fédération zaïroise de la lutte amateur, mentionnait Kis24.info, dans ses lignes qui parlaient de son décès.

Fils de monsieur Bofaya et madame Yaongole, Pierre Kelekele Lituka, qui nous a quitté il y’a exactement un an, a laissé cinq enfants dont un boxeur, John Kelekele.

administrator
Journaliste ▶️Twitter : @EmeryKabongoM ▶️Facebook : @EmKabongo ▶️Instagram : @emery_kabongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *