8 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Politique

Kisangani : déterminé pour la réélection de Tshisekedi, Horizon 2023 espère un second gouvernorat de Nikomba dans la Tshopo

Dans la poursuite des ses objectifs pour les prochaines élections, la structure politique Horizon 2023 continue de gagner du terrain, se faisant de plus en plus accroître en effectif comme en représentativité.

À Kisangani, la commune portant le même nom a rejoint le groupe à travers ses autorités municipales, en marge d’une assemblée extraordinaire ténue ce samedi 8 octobre. Quatorze personnalités politico-administratives venues de différents quartiers, et trois personnalités indépendantes ont signé leur adhésion à cette plateforme politique électorale pro Tshisekedi.

En plus du comité, membres et les invités de différentes couches sociales, cette assemblée a connu également la présence du Chef de l’État représentée par l’un de ses frères, Joël Kanyinda.

Le but, restant dans l’esprit et le texte de la charte constitutive de cette amicale politique, est de « faire élire» le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, à l’élection présidentielle de 2023, pour le second mandat, « tout en lui accordant la majorité parlementaire confortable afin de lui permettre d’appliquer son plan d’actions pour l’exercice 2023-2028.».

En signant votre adhésion, vous prenez l’engagement de soutenir le Chef de l’État dans le cadre de l’Horizon 2023. Nous vous remercions de cet engagement

s’est adressé aux nouveaux membres, le Coordonnateur provincial, Jaques Kabambi wa Kabambi, dit «JKK».

Joël Kanyinda, haut cadre et représentant du Président de la République à ces assises, est revenu quant à lui, sur les crises que Félix Tshisekedi a connues durant son premier quinquennat, qui ont conduit à la création de l’union sacrée de la nation, une nouvelle vision de cohabitation avec les personnalités issues de l’ancien régime dont le seul intérêt du peuple devrait primer. Ces difficultés n’ont pas permis en revanche au Président de la République de concrétiser certaines actions inscrites dans son plan initial.

Vous savez ce que notre pays a connu, toutes les difficultés que le Chef de l’État a connues, même avec l’union sacrée. Mais, en moins de deux ans nous avons pu aller quatre fois de plus que ce qui avait été auparavant. Nous avions travaillé sous pression et nous avions quand même ramené le budget encore plus haut.

s’est-il réjoui.

Quid des objectifs de l’Horizon 2023 en Province ?

Il s’agit pour cette vision dont l’initiateur est Félix Tshisekedi lui-meme, d’une bataille menée à tous les niveaux en vue non seulement de lui donner un second mandat, mais aussi, de lui assurer un accompagnement à tous les niveaux.

Le jeune leader et Coordonnateur Provincial a, par ailleurs, indiqué qu’«il ne suffit pas seulement d’accompagner le Chef de l’État, soutenir sa candidature en 2023 en lui accordant une majorité homogène et confortable» l’objectif est aussi, précise-t-il, d’avoir les gouverneurs qui vont partager la même vision que lui».

La Tshopo avait toujours le souci d’avoir un Gouverneur qui partage la même vision avec le Chef de l’État. Et aujourd’hui, déjà nous avons un gouverneur, qui partage la même vision avec le Chef de l’État, en la personne du maître Madeleine Nikomba Sabangu et nous espérons qu’avec la majorité parlementaire que nous allons donner à Félix Tshisekedi en 2023, cette même majorité et cette même assemblée provinciale sera encore dans l’obligation de la réélection de l’autorité provinciale qui est maître Madeleine Nikomba Sabangu.

a-t-il conclu.

Il faut signaler que la plateforme
politique Horizon 2023 est jusque là électorale et renferme en son sein les regroupements et les partis politiques, les sociétés civiles et les personnalités indépendantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *