26 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Ituri : les récentes opérations des FARDC face aux ADF ont porté des fruits

Les affrontements entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et différents groupes rebelles dans l’Est du pays se poursuivent. Dans la province de l’Ituri, ces derniers jours, l’armée congolais a enchaîné des prouesses.

Il s’agit entre autres des territoires ADF, qui ont multiplié des incursions dans certaines localités de l’Ituri. Lors d’une contre-attaque des FARDC dans la région de Boga au sud d’Irumu il y’a quelques jours, quatre terroristes de cette milice ont été capturés, précisément à Malibongo.

Cette nouvelle victoire de l’armée congolaise vient après celle remportée il y’a dix jours, toujours dans la région de Boga, où dix terroristes ADF ont été tués. Visiblement, dans ce coin de l’Ituri, les éléments des FARDC ne badinent plus, ces résultats en sont une preuve.

Ce mercredi 17 août 2022, les quatre ADC capturés ont été présentés au gouverneur militaire de l’Ituri, le lieutenant-général Luboya N’kashama Johnny. Prenant la parole lors de cette présentation, porte-parole de l’armée en Ituri a fustigé l’existence des complices dans cette situation.

Les 4 ADF présentés au Gouverneur

C’est déplorable de voir des gens qui se font des complices, des renseignants des ADF. Ces 4 ADF parmi lesquels, nous avons des renseignants et des ravitailleurs de ce mouvement terroriste, ont été capturés par les vaillants éléments des FARDC à Malibongo vers Boga.

a déclaré le lieutenant Jules Ngongo.

Il a poursuivi son mot en appelant la population à collaborer avec les forces armées pour permettre la « neutralisation définitive des ennemis de la paix en Ituri ».

Sachez qu’au total, à l’espace d’une semaine, les FARDC ont capturé 7 ADF (dont les 4 présentés) et neutralisé 10 autres, alors que ce jeudi, ils ont libéré 15 civils des mains des ADF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *