8 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Ituri : des députés provinciaux aideraient un chef coutumier à monter une milice

La situation sécuritaire préoccupante dans certaines localités de la province de la l’Ituri au cœur d’une grosse révélation. Alors que des civil sont tués du jour au lendemain dans plusieurs coins de la province, un chef coutumier serait entrain d’entretenir une police.

C’est le Gouverneur militaire de l’Ituri, le lieutenant général Luboya N’kashama, qui accuse Yves Kahwa Mandro, chef de la chefferie de Bahema Banywagi, d’entretenir la milice Zaïre, dont la dernière incursion a fait plus de vingt morts, tous des civils, dans le territoire de Djugu.

Selon l’autorité provinciale, qui s’est exprimée sur la radio des forces armées à Bunia ce mardi 10 août 2022, ce chef coutumier est en train de recruter des membres de communautés locales, afin de mettre en place une milice pour des causes jusque-là inconnues.

Comme si cela ne suffisait pas, Yves Kahwa Mandro serait soutenu dans sa démarche par des députés provinciaux.

Il est aidé par certains députés provinciaux qui sont ici. Les autres, on ne sait pas, mais les députés provinciaux, nous avons leurs noms qu’ils fassent gaffe car je veux citer leurs noms. Ils sont en train d’instrumentaliser les jeunes gens pour qu’ils ne déposent pas les armes, pour qu’ils continuent à tuer

a déclaré le général Luboya.

Le Gouverneur militaire menace cependant de dévoiler à la population iturienne les noms de ces députés qui entretiennent des relations avec des groupes armés. Un dossier à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *