10 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Education

Kisangani : les échauffourées continuent à l’UNIKIS

Deux jours de paralysie d’activités académiques à l’Université de Kisangani (UNIKIS), suite à la manifestation des étudiants finalistes consécutivement au frais d’entérinement de diplôme fixé par le ministre de l’ESU, Moindo Nzangi.

A la base de cette vive tension observée au campus de l’UNIKIS depuis ce mardi 9 août 2022, le communiqué du Secrétaire général académique rendu public le lundi sur instruction du ministre du tutelle, demandant aux étudiants finalistes de graduat et de licence, de payer un montant de 75$ soit 150.000 FC pour le contrôle de scolarité, dans un court délai qui limitait ce paiement au dimanche 14 août, date du début de contrôle de scolarité.

Alors qu’ils ont séché les cours, ces étudiants réclament la prolongation de ce délai. En dépit du gain de cause obtenu ce mardi, où le le comité de gestion de cette alma mater avec à sa tête le recteur Jean-Faustin Bongilo, avait repoussé la date limite du paiement jusqu’en septembre, ils sont de nouveau descendus dans la rue, avant de chuter au bâtiment administratif de leur institution, puis finalement prendre d’assaut les différentes facultés pour perturber les cours.

Notez que des éléments de la Police nationale congolaise sont descendus sur le lieu pour tenter de rétablir l’ordre, mais la tension reste vive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *