6 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Beni : après des nouvelles attaques ADF, quelques écoles sont fermées

Dans la province du Nord-Kivu, les attaques des rebelles d’Allied democratic forces (ADF) ne font que se multiplier. Cette fois, c’est le territoire de Beni qui en est la cible, une situation qui a provoqué la fermeture de quelques établissements scolaires.

Suite aux récentes incursions de ces assaillants, 19 écoles au total, primaires et secondaires, ont fermé leurs portes à Masambo dans le secteur de Rwenzori, territoire de Beni, province du Nord-Kivu.

Au micro de 7su7 ce jeudi 28 avril 2022, le sous-Proved de l’EPST à Bulongo indique que les élèves des écoles concernées ont dû fuir les attaques de ce groupe rebelle. Il a par la suite rapporté que des rebelles ont incendié des salles de classe.

C’est depuis la reprise des activités du 3e trimestre que les activités ont été arrêtées. C’est notamment à Masambo, Kihuthu, Ngingi et environs où 19 écoles dont 14 du primaire (…). L’ennemi a incendié 4 salles de l’EP Ngini et une église.

a confié monsieur Sodirya Kambale Dominique.

Sachez que ces rebelles se sont dirigés les uns à Kasindi, une cité frontalière de l’Ouganda et les autres vers la ville de Beni.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *