30 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Ubundu : le chef de secteur de Walengola-Lowa joue un sale tour aux exploitants miniers

L’affaire de 900 kilos de cassitérite saisis par monsieur Ombele Katela, chef de secteur de Walengola-Lowa, dans le territoire d’Ubundu en province de la Tshopo, prend une nouvelle tournure.

Se sentant perdants, les exploitants miniers et les transporteurs (Kumba-Kumba) dont les kilos de cassitérite saisis et de l’argent ravi, dénoncent la disparition du chef de secteur, Ombele Katela dans la cité de Lowa. Selon eux, l’autorité serait en fuite vers Kisangani avec tous les biens saisis et l’argent ravi. Albert Utshudi Kapinga, l’un des exploitants se plaint de la situation.

Le chef de secteur a pris fuite, il est allé à 5 kilomètres. Nous ne connaissons pas l’objectif de son déplacement, il cherche la pirogue pour qu’il parte à Kisangani (…) Il ne nous a rien dit et ne nous a rien promis (…) D’ailleurs on a arrêté les policiers qui étaient impliqués dans ce manœuvre, pour le moment ils sont à Ubundu centre.

a-t-il expliqué.

Saisissant l’occasion, l’administrateur du territoire d’Ubundu, Lucien Amissi, appelle les victimes au calme et promet de faire le suivi de ce dossier.

Je vais m’imprégner, parce que je suivais cette situation à la loupe. D’ici là ça sera décanté, le service va pouvoir trouver une solution à la muable.

Signalons que ce dossier qui occasionne un climat tendu dans ce coin de la Tshopo, date de la semaine dernière et semble bien loin de se terminer, au vu de son évolution. Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *