30 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Santé

Tshopo : la méningite refait surface à Banalia, on compte déjà des morts

Cinq mois après une forte riposte contre l’épidémie de la méningite dans le territoire de Banalia en province de la Tshopo, organisée par le ministère congolais de santé appuyé par des partenaires nationaux et internationaux, la maladie réapparaît avec plusieurs nouveaux cas et des morts.

La zone de santé de Banalia, précisément dans l’aire de santé de Mangi, fait de nouveau face à des cas suspects de la méningite, depuis le 22 août dernier. Le bureau central de ladite zone de santé notifie 60 cas et 15 morts. Le docteur Patrick Mbenga Likita, médecin chef de zone, qui a livré cette information ce jeudi 08 septembre 2022, a évoqué la cause de la recrudescence de cette maladie.

Il y a une grande mobilité de la population. Pour avoir la couverture vaccinale, il faudrait avoir au minimum de 90% de la population vaccinés pour que cette population et l’aire de santé soient protégés. Malheureusement, 25% de cette population bouge à tout moment.

a-t-il expliqué.

Depuis près d’une année, le territoire de Banalia est frappé par la méningite. Des épidémies se succèdent, le nombre des victimes ne fait qu’augmenter. En décembre 2021, déjà, le ministre de la Santé Publique, Jean-Jacques Mbungani Mbanda, annonçait la fin d’une épidémie dans ce coin de la Tshopo, ce, après que la maladie ait causé 205 décès parmi les 2662 cas notifiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *