28 janvier 2023
Ville de Kisangani, RD Congo
Politique

RDC : l’appel du pied de Félix Tshisekedi à la jeunesse en vue des prochaines élections

C’est sous l’initiative du ministère de la Jeunesse, Initiation à la Nouvelle Citoyenneté et la Cohésion nationale, à travers le Conseil national de la jeunesse, que le président de la République, Félix Tshisekedi, s’est retrouvé ce mercredi 30 novembre 2022 au Plais du peuple à Kinshasa, face aux jeunes congolais émanant de toutes les tendances.

Ce grand rendez-vous de paix et de l’unité nationale s’est penché sur la situation alarmante de l’insécurité qui frappe la République démocratique du Congo dans sa partie Est, depuis plus d’une décennie. Il s’est tenu avec des jeunes, étant donné que la jeunesse constitue la force d’aujourd’hui et de demain pour défendre l’intégrité du territoire national.

Ces échanges directs entre la jeunesse et le Chef de l’État congolais ont également eu comme préoccupation, la sempiternelle problématique de la représentativité des jeunes dans les instances de prise de décisions et intervient après le démarrage du dernier tour de pourparlers de Nairobi, où Félix Tshisekedi a catégoriquement récusé le de dialoguer avec le mouvement rebelle qui menace la paix dans son pays.

Face à face à la jeunesse congolaise dans cette rencontre, le message de Félix Tshisekedi a porté sur l’esprit d’auto-défense des jeunes, que ces derniers doivent développer dans le souci de défendre la RDC, qui ne cesse d’être en danger face à l’agression rwandaise à travers le M23.

En prélude des élections prévues l’année prochaine, le Président n’a pas manqué à inviter les jeunes à se présenter comme candidats.

Je vous encourage vivement chers jeunes, à participer massivement aux prochaines élections, non seulement comme électeurs, mais aussi et surtout à vous présenter (…) afin d’insuffler un vent nouveau.

Par ailleurs, se félicitant de la nomination des jeunes dans les entreprises publiques, le Chef de l’Etat s’est engagé à mettre en œuvre les modalités pratiques pour assurer la participation de cette jeunesse à la gestion de la chose publique.

Ma vision politique de promotion de la jeunesse par l’éducation et l’emploi a toujours été d’associer la jeunesse à la gouvernance de notre pays et à la responsabiliser dans son processus de développement.

a-t-il soutenu.

Tenez, cette initiative d’être face à face avec les jeunes est la toute première prise par le garant de la nation, Félix Tshisekedi, depuis son accession au pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *