8 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Santé

Poliomyélite : boycott de la deuxième campagne de vaccination à Banalia ?

Dans le territoire de Banalia en province de la Tshopo, la deuxième phase de la campagne de vaccination contre la poliomyélite a rencontré des résistances dans les villages les plus éloignés du centre de cette entité.

La vaccination contre la poliomyélite se heurte à des difficultés dans le territoire de Banalia, où la population s’oppose et chasse même les acteurs venus faire vacciner les enfants.

Selon l’administrateur du territoire, Joseph Marie Aurevoir Tenafangu, qui a livré cette information ce mardi 02 août 2022, certains individus, leaders communautaires et églises locales, s’opposent à cette campagne et exigent parfois des explications sur cette succession de vaccination rapprochée au cours d’une année.

En tout cas, il n’y a pas beaucoup de problèmes, sauf qu’il y a des cas de résistance de routine, où quelques personnes se demandent pourquoi il y a succession de vaccinations. Il y a eu les vaccinations contre la Covid-19, contre la méningite, contre la fièvre jaune et contre la rougeole, première phase de VPO (vaccin polio oral), deuxième phase de VPO. Et alors là, la population dit que ça devient autre chose. Au niveau de la route Alibuku, il y a un monsieur qui s’appel Kimbesi, qui a même chassé les acteurs de la vaccination.

a-t-il expliqué

Joseph Marie Aurevoir Tenafangu promet de poursuivre en justice toutes ces personnes qui s’insurgent contre les décisions de l’Etat congolais.

Pour rappel, cette deuxième phase de la campagne de vaccination contre la poliomyélite a été lancée le 27 juillet dernier par le Gouverneur intérimaire de la Tshopo, Maurice Abibu Sakapela, à Kisangani. Elle s’est clôturée le 30 juillet. Les enfants dont l’âge varie entre 0 et 59 mois y étaient concernés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *