26 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Nord-Kivu : Constant Ndima interdit certaines activités dans le parc des Virunga

Dans un arrêté signé ce jeudi 15 septembre 2022, le Gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le lieutenant-général Constant Ndima, a annoncé des mesures pour le parc national des Virunga.

En effet, le chef de l’Exécutif provincial a suspendu, jusqu’à nouvel ordre, tous les travaux de construction, d’exploitation agricole et d’autres activités incompatibles avec la conservation de la nature dans le ledit parc, spécialement dans la zone de Nzolu, en territoire de Masisi.

Cet arrêté est signé à la satisfaction de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), à en croire le commandant du Corps de protection des parcs nationaux et des aires protégées apparentées (CorPPN), le général major Albert Massi Bamba.

Nous avions reçu l’alerte que le parc des Virunga était envahi du côté de Nzolu. Nous avons ainsi posé le problème auprès du gouverneur. Une commission qui contient notamment des membres du conseil provincial de sécurité a été instituée et nous nous sommes rendus sur place pour faire le constat. Nous avons constaté que la spoliation ne cesse de prendre de l’ampleur et avons remis le PV au gouverneur. Maintenant il vient de signer un arrêté interdisant la vente des terrains et autres activités dans cette partie du parc des Virunga. Nous allons rentrer à Kinshasa en étant satisfaits.

a-t-il confié, relayé par 7sur7CD.

Sachez que cet arrêté, mentionne 7sur7, dans son article 2, enjoint aux commandants de la 34e région militaire et du 33e groupement naval, au commissaire provincial de la police et à l’auditeur supérieur militaire, de mettre à la disposition du commandant du CorPPN, des éléments pour son exécution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *