30 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité Société

Kisangani : nouveau cas de vol à mains armées au quartier Cimestan

A Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo, il ne passe pas une semaine sans que l’on apprenne un cas de vol à mains armées dans l’une des six communes.

Dans la nuit du jeudi à ce vendredi 16 septembre 2022, cinq (5) hommes armés ont fait éruption dans une maison au quartier Cimestan dans la commune Kisangani. Vers 3 heures du matin, à en croire le témoignage de Serge Kazadi l’une des victimes, ces assaillants leur ont demandé d’ouvrir la porte afin qu’ils puissent « négocier ».

Ils étaient au nombre de cinq et trois sont entrés dans la maison, les deux autres sont restés à l’extérieur. Ils ont d’abord commencé par nous demandé d’ouvrir la porte, nous avons refusé. Ensuite ils ont cassé les vitres et brisé la serrure pour entrer dans le salon, du coup, nous nous sommes tous réfugiés dans une pièce de la maison. Heureusement que les voisins ont compris que nous étions agressés, ils ont commencé à jetter des pierres sur le toit pour tenter d’effrayer les bandits, pendant qu’ils étaient entrain foncer la porte de la pièce où nous étions cachés. Dieu aidant, ils nous ont décidé de nous laisser tranquille.

Une serrure brisée, des vitres cassés et une télévision 42 pouces emportée, aucun dégât humain, tel est le bilan provisoire de cet incident.

Sachez que ces vols armés sont de plus en plus récurrents à Kisangani. Un autre cas avant celui de cette nuit a été signalé récemment sur l’avenue Mongala dans quartier Plateau Boyoma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *