26 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Kaba Lisolo

Musique : Théthé Djungandeke n’est plus !

L’artiste chantre chrétienne connue sous le nom de Théthé Djungandeke est morte ce mercredi 15 décembre. L’information a été confirmé par Franck Mulaja, son collègue musicien chrétien, sur son compte Facebook, indique le média arts.cd.

Connue grâce à ses cantiques notamment «Célibat ekueyi» ou encore «Libala kati n’a yesu», Théthé Djungandeke, une dame au grand cœur, a passé toute sa vie au service de Dieu et a édifié plusieurs personnes à travers ses cantiques inspirés par l’Esprit Saint.

Théthé Djungandeke a été entre 2000 et 2002 la présidente de l’association ACLAMAC, qui réunissait les femmes chrétiennes congolaises au Palais du peuple à Kinshasa.

Selon arts.cd, Théthé Djungandeke, à la soixantaine révolue, souffrait d’une longue maladie qui ne l’a pas laissé survivre. On se rappellera toujours de son titre «Célibat Ekweyi», une chanson qui a marqué sa carrière et qui reste une référence pour toutes les chansons chrétiennes jouées dans des mariages.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *