6 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Sport

LINAFOOT D2 : avant d’affronter ses grands rivaux, Nika prend l’ascenseur

Classée dans la zone rouge du classement provisoire de la première phase de la 4e édition de la Ligue 2 dans le groupe A de la Zone Est, l’AS Nika de Kisangani a grimpé à la deuxième place après sa victoire 3 buts à 1 obtenue ce dimanche 8 mai face au FC Ouragan de Surur, en marge de la dixième journée.

Nika a activé ses chances de conquérir la qualification pour les playoffs aux côtés de ses grands rivaux boyomais, Malekesa et Makiso, avec lesquels elle se rapproche aux côtes.

Il a fallu une seule mi-temps aux Rouge et Blanc de Kisangani pour l’emporter grâce à une énorme vitesse offensive et précise de l’équipe de départ. À deux reprises, Mohamed Hamadi offrait de l’or aux siens en allumant une mèche en solo à la 16e minute puis en transformant un joli pénalty huit minutes plus tard, avant de laisser la voie de copie à Tuombe César pour le but du break, réussi à la 37e minute et assommé Ouragan avant la pause, 3-0.

Match en main, l’AS Nika ne pouvait que gérer son avantage dans une seconde période quasi équilibrée avec des tentatives de part et d’autres ; grâce à ses changements tactiques mais tardifs, l’équipe de Surur réduit tout de même l’écart à dix minutes de la fin par l’entremise d’Abedi voit l’AS Nika de l’emporter 3 buts à 1 grâce à ses énergies positives musées dans la première période. Une victoire importante qui le fait quitter de la cinquième à la deuxième place avec 14 points, derrière le FC Dynamique leader avec 17 points, tous avec 10 matchs livrés .

Pour sa prochaine sortie, l’équipe de Nika sera opposée jeudi 12 Mai à celle de Makiso qui compte 10 points après 9 sorties. Elle jouera son rival éternel, Malekesa, une semaine plus tard, soit le 18 Mai, au terrain de l’Athénée. Deux matchs qui peuvent constituer un obstacle pour les Nikarois car le classement laisse la voie à toutes ces formations de se tracer une place de choix pour espérer jouer les playoffs et tenter le rêve d’aller en Ligue 1 la saison prochaine. Rien n’est décidé pour l’instant et le chemin à parcourir est encore long.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *