8 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Kisangani : Tropenboss appelle les journalistes et chercheurs à traiter les problèmes que rencontrent les peuples autochtones

Dans le soucis de mobiliser les médias et les chercheurs pour intéresser les décideurs et le grand public sur les problèmes auxquels les peuples autochtones et les communautés locales sont confrontés ainsi que sur les causes, l’ONG Tropenboss RDC a organisé, ce mardi 07 juin 2022, un atelier dans la salle de réunion de l’hôtel Les Mambo.

Il s’est agi de renforcer les capacités des journalistes et des chercheurs sur l’intérêt de traiter les problèmes auxquels les peuples P.A.C.L sont confrontés dans les régions forestières, notamment la grande vulnérabilité face au changement climatique, la pauvreté, l’accaparement ou la spoliation des terres et forêts par des élites, les difficultés d’accès aux services sociaux de base, pour ne citer que ceux-là.

À la fin de l’atelier, Sagesse Nziavake, représentante du directeur de Tropenboss, s’est exprimée à ce sujet :

Nous sommes convaincus que les médias seront à mesure de relayer les informations sur les questions qui concernent les difficultés que rencontrent les P.A.C.L, sans oublier que les chercheurs qui encadrent les travaux de fin de cycle devraient chaque fois orienter les études des recherches vers les problèmes des communautés rurales, car actuellement il n’y a que deux facultés qui s’occupent des problèmes des forêts, alors que dans les milieux rurales il y a aussi des problème liés aux viols, des problèmes psychologiques, ou encore des conflits d’intérêts.

a-t-elle déclaré, avant de continuer :

Quand à ce, nous recommandons donc qu’il y ait une union entre les chercheurs, les journalistes et les organisations non gouvernementales, pour travailler ensemble pour que les problèmes de ceux derniers soient connus et qu’il y ait des solutions durables.

Sachez que cet atelier a été lancé par la ministre provinciale de la communication et médias, Albertine Likoke.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *