30 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Sport

Kisangani – Stade Lumumba : les sportifs et la division des sports à couteaux tirés ?

Le Chef de Division provincial des sports et loisirs Justin Basumukangi Kpongo, a signé ce vendredi 22 Juillet, un communiqué sportif officiel pour informer les ASBL, les dirigeants sportifs, les clubs… ainsi que l’Entente Urbaine de Football Kisangani, de la fermeture du stade Lumumba 1 dans la commune Tshopo. Un message qui a été mal digéré par des nombreux sportifs boyomais qui n’ont pas tardé à réagir peu après sa diffusion, en s’opposant à cette fermeture vu que ledit stade subit depuis quelques jours des travaux d’entretien.

Dans plusieurs forums sportifs boyomais, nombreux acteurs sportifs dans le domaine du football se disent très frustrés par cette décision prise sur ordre du Gouverneur ad intérim de la Tshopo pour n’avoir pas précisé les raisons de la fermeture de ce stade qui après plusieurs jours en état piteux, commence à se faire une nouvelle image à l’instar du désherbage et le nettoyage via un don estimé à 10.000$, offert par le vice-premier ministre, ministre de la fonction publique, lors de son passage dans cette enceinte le lundi 17 Juillet dernier.

Selon certaines langues, le gouvernement provincial de la Tshopo réclamerait une main mise dans la gestion de cette somme donnée par Jean Pierre Lihau pour l’entretien, en attendant le lobbying auprès des décideurs à Kinshasa, d’où une mobilisation générale contre cette décision de la Division des Sports et Loisirs en a décidée par quelques sportifs réunis ce samedi matin à l’intérieur de ce stade en pleins travaux de désherbage.

Ce stade était devenu une forêt et on y avait écrit terrain à vendre. Avec sa volonté, l’honorable Dedosh Lusangi a toqué un peu partout jusqu’à trouver une somme d’argent auprès du VPM Lihau, et voilà dans quel état est maintenant ce stade. Pourquoi nos autorités peuvent avoir un mauvais cœur pour prendre une telle décision. Je pense que c’est pour cet argent qu’ils veulent fermer ce stade. Nous travaillons ici plus de 200 personnes, nous qui entretenons et on nous donne 10.000 FC chacun régulièrement. Combien veut encore prendre le gouvernement provincial dans cet argent ?

regrette un jeune journalier (dans une vidéo devenue virale) qui pense que c’est pour l’argent que cette décision a été prise.

A qui la charge de la réhabilitation ?

Au parfum de la colère des sportifs, le Gouverneur a.i, Maurice Abibu Sakapela, s’est rendu ce même samedi au stade Lumumba pour effectuer une visite. Le numéro 1 intérimaire de la Tshopo a ordonné la poursuite des travaux en demandant le respect de la procédure dans la suite des travaux d’entretien en rassurant que la province ne manque pas d’argent pour réhabiliter ce stade Lumumba, mais ceci est de l’apanage du gouvernement provincial.

Notez tout de même que la réhabilitation du stade Lumumba revient au gouvernement central de la RDC, qui a entrevu depuis le vendredi 15 Juillet 2021, il y a un an, un projet de la réhabilitation des sept stades a travers le pays, dont le satde Lumumba de Kisangani avec un budget entre trois et huit millions de dollars américains. Depuis ce projet annoncé par le porte-parole du gouvernement, le stade Lumumba de Kisangani s’était retrouvé abandonné sans aucun coup de balais.

Pour les sportifs, sa réhabilitation pinson entretien s’avère une urgence capitale. A en croire nos sources, une structure dénommée Sauvons le stade Lumumba (SSL) est entrain de voir le jour, des fils et filles de la Tshopo vont réunir une somme importante pour garder propre ce complexe en attendant la promesse des autorités nationales et les lobbying promis il y a peu par Bahati Lukwebo, président du Sénat, et Jean Pierre Lihau, qui sont passés visiter Lumumba avec un grand regret au constat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *