10 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Butembo : le bilan provisoire de l’attaque des Maï-Maï à la prison de Kakwangura

Un autre cas d’insécurité a été enregistré ce dans la nuit du mardi à ce mercredi 10 août août 2022 dans l’Est de la République démocratique du Congo. Il s’agit d’une attaque des rebelles Maï-Maï contre la prison centrale de Kakwangura.

Quelques heures plus tard, soit dans la matinée de ce mercredi, les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont dressé un bilan provisoire de cette incursion : ce dernier fait état de trois morts, dont un milicien et deux policiers sommes à la garde de cette institution pénitentiaire.

Le bilan provisoire fait état de 2 policiers tués et un combattant Maï-Maï du nom de Kasereka Vyeka neutralisé, son armé et son colis contenant 90 munitions récupéré par des militaires venus en renfort. La cellule de détention des femmes a été brûlée avant l’arrivée du renfort. La situation est redevenue calme et des dispositions sécuritaires sont prises pour retrouver les prisonniers.

a précisé le capitaine Antony Mualushayi, porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1 grand Nord-Kivu, dans une communication officielle.

Notez que lors de cette incursion des miliciens Maï-Maï, des détenus de cette prison se sont évadés, et par ailleurs, la cellule de détention des femmes a été incendiée. Cependant, à en croire le capitaine Antony Mualushayi, ces détenus qui s’étaient enfuis ont été appréhendés par les services de sécurité et ramenés à la prison, alors qu’en même temps, certaines sources rapportent que des Maï-Maï qui ont pris fuite ont été également capturés lynchés par des habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *