28 janvier 2023
Ville de Kisangani, RD Congo
Religion

Kisangani : « Je suis là pour parler de Dieu dans cette ville » (Révérend pasteur Serge Mpanga)

Le révérend pasteur Serge Mpanga Kumwimba, responsable de la communauté Pleine Evangile Source de Kinshasa en mission évangélique à Kisangani, à peine arrivé ce mardi 06 décembre 2012, a dévoilé l’objet de sa mission sur le sol boyomais.

C’est grâce à une invitation de la mission Bethsaida de la 8ème communauté des églises de Pentecôte en Afrique centrale, à travers son responsable le révérend pasteur Viette Twite Joseph, que je suis là où nous passerons des moments d’enseignement, d’affectation et de prière avec le peuple de Dieu. Bref, nous sommes venus parler de Dieu dans cette ville.

a indiqué le pasteur Serge Mpanga.

Un programme spécial pour le peuple de Dieu

Notre programme commence dès ce dimanche 11 décembre à la mission Bethsaida et ensuite nous allons continuer avec les enseignements du 12 au 18 décembre 2022. Et le thème retenu est « La crainte de Dieu », qui est devenu rare dans des enseignements qui se propagent partout, car la vie sur terre est limitée. Cependant l’homme ne peut se contenter de ce qu’il trouve sur terre (bien matériel), il doit plutôt se préparer pendant qu’il a encore le temps de rencontrer l’époux (Jésus), par ce qu’il y aura un moment où tout va s’arrêter, même les choses auxquelles nous nous attachons s’arrêteront un jour. Mais je crois qu’il y a un objectif que chaque chrétien doit viser dans sa vie, c’est comment se préparer à la crainte de Dieu. Or pour se préparer il nous faut marcher dans la crainte de Dieu et c’est à partir de la crainte que nous allons arriver à arracher la vie éternelle.

Pourquoi ce thème ?

Je suis pateur depuis plusieurs années. Dans l’allure où vont les choses il y a beaucoup d’enseignements qui commencent à disparaître dans le milieu de nos églises. Il y a beaucoup plus d’enseignements qui nous préparent à être des terrestres, à vivre comme on le souhaite : qu’on vive des miracles, des bénédictions. Ce n’est pas mauvais, ce sont des choses qui nous accompagnent pendant que nous sommes encore sur terre, mais cette vie va s’arrêter qu’on le veuille ou pas. Parce que la bible a défini le temps que l’homme doit vivre sur terrain. Donc cette vie terrestre que Dieu nous a donnée, nous devons la préparer dans sa crainte, c’est comme ça que je me suis dit que je dois tirer la sonnette d’alarme pour réveiller les chrétiens, qu’ils se rappellent que nous sommes ici comme des pèlerins, nous sommes ici pour un temps mais notre objectif c’est le ciel.

Sachez que pendant cette période de fin d’année, des programmes des prières intenses se préparent dans plusieurs églises de la place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *