8 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Kisangani : ce qu’il faut savoir de GEOC, cette ONG qui subvient aux besoins alimentaires

Le Group Engeneers On Call (GEOC) services est une organisation non gouvernementale qui a pour objectif la production et la vente des aliments bio dans la ville de Kisangani. Créée à Bunia dans la province de l’Ituri en septembre 2017, elle vient d’être installée à Kisangani, chef-lieu de la Tshopo, dans le but de subvenir tant soit peu, aux besoins alimentaires de la population boyomaise.

Dans un entretien avec Kaba Lisolo mercredi 03 Août 2022, Dieu Merci Binene Tamulaji, manager général de GEOC nous a parlé à cœur ouvert de son ONG.

Quelle est la mission principale de GEOC ?

A cette question, monsieur Binene a laissé entendre que la mission principale de cette organisation non gouvernementale est de participer au processus de développement de notre chère province (Tshopo) et pourquoi pas celui de notre pays, notamment dans :

  • La production agricole et autosuffisance alimentaire ;
  • La planification des objectifs de production dans les domaines de l’agriculture et de l’agro-foresterie ;
  • La conception, exécution, suivi et évaluation des programmes et projets de développement agricole ;
  • La mise en place d’une méthode de travail et préparation des moyens de production avant leur utilisation : saisie préalable de données informatiques, établissement du protocole de vaccination…;
  • La programmation des activités (avec objectif constant d’améliorer la production du travail) ;
  • Le suivi des innovations technologiques et de l’évolution des pratiques d’élevage, trie et transmission des informations en la matière qui seront utiles aux agents.

Quelles sont les axes d’intervention de GEOC ?

Nous intervenons dans trois axes principaux : l’élevage des poules, l’élevage de porc et la culture d’ananas.

a fait savoir Dieu Merci Binene, avant de détailler :

Dans le poulailler, nous voulons lutter contre la dépendance extérieure, c’est pourquoi nous avons érigé un poulailler semi-industriel qui nous permet de produire localement les protéines animales de bonne qualité (poulet de chair et oeufs). Mais aussi nous disposons des œufs fécondés que nous mettons à la disposition de la population, des petits éleveurs et au vendeur à bas prix. Car jadis à Kisangani, consommer du poulet de chair était quelque chose de luxe et réservé aux personnes ayant plus des moyens.

(…) Actuellement la viande de porc est beaucoup plus préférée dans la province de la Tshopo, mais moins consommée à cause de son prix qui est élevé par rapport à d’autres viandes. Heureusement GEOC s’est lancé sur l’élevage de porc en mettant au marché la viande à vol prix, pour permettre l’accessibilité à tous ; quel que soit le rend social. En bref, nous nous sommes lancés dans cet élevage dans le but de procurer à la population de la bonne qualité de viande de porc qui contient moins de matière grasse et à un prix abordable. (…) Nous savons tous que l’ananas est riche en sucre, vitamines, fibre, potassium et catenoïde. La brome-laine qu’il contient est une enzyme protéolytique qui favorise la digestion. Cependant, c’est sur base des éléments cité ci haut que l’ONG GEOC a opté pour la culture d’ananas, afin que la population congolaise en général et celle de Kisangani en particulier en bénéficient.

a-t-il précisé, avant d’indiquer par ailleurs que GEOC est un incubateur pour les éleveurs et les agriculteurs.

C’est quoi la vision de GEOC ?

Nous visons devenir le producteur le plus fiable des aliments bio dans la province de la Tshopo, pourquoi pas sur toute l’étendue de la RDC, tout en offrant des services de qualité à nos clients, avec la réduction du taux d’importation des aliments bio dans la province.

Les perspectives d’avenir

GEOC vise implanter une usine de production de jus d’ananas à Kisangani pour limiter le taux d’importation dans notre province. Notre idée majeure c’est de rendre cette ville autonome sur le plan alimentaire.

Notez que le Group Engineers On Call, avec ses grands projets alimentaires, agit également comme incubateur pour les jeunes qui aspirent à l’élevage ou à l’agriculture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *