1 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Ituri : un convoi de véhicules attaqué à Irumu

Des morts dans une nouvelle attaque des rebelles ADF contre un convoi de véhicules, ce vendredi 5 novembre 2021, sur la route nationale numéro 4, vers le territoire d’Irumu, dans la province de l’Ituri.

Trois personnes ont été tuées lors de cette attaque. La société civile locale, relayée par la Radio Okapi, fait quant à elle un bilan provisoire, faisant état de 7 autres civils blessés, en plus de 2 véhicules incendiés. La même source note que des échanges de tirs ont eu lieu entre ces rebelles ADF et les éléments de l’armée qui escortaient ce convoi.

Partant de Komanda pour Luna, une distance évaluée à environs 75 kilomètres, ce convoi n’était pas escorté que par les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, il y’avait également les Casques Bleus de la MONUSCO.

La MONUSCO, puisqu’on en parle, se dit déterminée à combattre tous les rebelles dans ce coin du pays, qui qu’ils soient, à en croire les mots de Jean-Tobie Okala, porte-parole de la Mission onusienne en Ituri. Il a notamment assuré que la MONUSCO ne va pas baisser les bras :

La MONUSCO a un mandat reçu du Conseil de sécurité dans le cadre de la protection des civils. Ce mandat, nous l’exécution chaque jour, malgré les nombreux obstacles que nous rencontrons (…) Cette lutte, nous la faisons en appui à nos partenaires des FARDC.

A-t-il indiqué.

S’agissant des éventuelles mesures de précaution, Jean-Tobie Okala a expliqué combien il est quasiment impossible de prévoir une attaque rebelle. Selon lui, ces “ennemis” connaissent bien le terrain.

EMERY KABONGO

administrator
Journaliste ▶️Twitter : @EmeryKabongoM ▶️Facebook : @EmKabongo ▶️Instagram : @emery_kabongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *