30 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Ituri : des nouveaux ADF neutralisés par les FARDC

Au cours des combats ce dimanche 26 décembre à Bandindese à 18 kilomètres de Komanda dans le territoire d’Irumu, les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont de nouveau neutralisé des rebelles ADF.

Ils sont au nombre de sept, rapporte la Radio Okapi, ces rebelles ayant subi les assauts des FARDC, des militaires de l’armée congolaise qui sont même parvenus à leur récupérer deux armes.

Le porte-parole de l’armée dans la province de l’Ituri, lieutenant Jules Ngongo, relayé par la source précitée, a indiqué que les Forces armées de la République Démocratique du Congo ont intensifié les opérations de traque de ce groupe armé pendant cette période des festivités de fin de l’année, pour pacifier cette zone et faciliter le trafic sur la route nationale numéro 4.

Suite aux attaques à répétitions des groupes rebelles ces derniers mois dans les localités situées le long du tronçon Komanda-Luna, l’armée organise des patrouilles des combats et de reconnaissance dans ce coin du pays. Des opérations qui ont conduit les FARDC sur la piste des rebelles ADF dans une forêt située dans la localité de Bandindese ce dimanche.

Par ailleurs, signalons que les armes récupérées par les FARDC sont du type AK 47, toujours selon le porte-parole de l’armée en Ituri, qui laisse entendre également que parmi les sept victimes se trouvent des militaires de nationalité somalienne et tchadienne.

administrator
Journaliste ▶️Twitter : @EmeryKabongoM ▶️Facebook : @EmKabongo ▶️Instagram : @emery_kabongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *