1 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Ituri : 18 miliciens de la CODECO neutralisés par les FARDC

Les opérations entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les ennemis du peuple ne cessent de se faire entendre dans tous les coins du pays. Pour ce mercredi 2 Mars, c’est le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée en Ituri, qui a fait savoir au micro de la radio Okapi que les forces loyalistes ont neutralisé au moins 18 miliciens de la CODECO à Aruda, dans la limite entre les territoires de Djugu et Mahagi dans la province de l’Ituri.

Selon Jules Ngongo, les FARDC ont lancé ces opérations afin de mettre hors d’état de nuire les paisibles citoyens en délogeant ces hors-la-loi dans cette partie de la RDC, qui depuis un grand temps, vit dans une situation précaire où la paix reste encore une pièce rare.

Depuis le début de la semaine, les forces loyalistes ont lancé une offensive contre l’une des positions de ces rebelles dans cette entité. Il s’agit de l’un de bastions, d’où ces miliciens lancent des attaques contre plusieurs agglomérations dont Amée, Aruda, Djalusene, Pakenge ou encore Zaa, dans le territoire de Mahagi.

a déclaré le porte-parole de l’armée en Ituri, relayé par la source précitée.

Pendant ce temps, les habitants de cette partie de l’Ituri ont abandonné leur village pour se réfugier vers les villages notamment de Longo et Ndere, dans l’attente du rétablissement totale de la paix et la tranquillité dans leurs villages habituels.

Notons par ailleurs que l’armée congolaise a récupéré plusieurs effets militaires des ces présumés miliciens de la CODECO et dans l’entre temps, la société civile se dit préoccupée de cette affaire et demande aux forces loyalistes d’ériger sur place des positions des militaires afin d’entraver les attaques de ces miliciens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *