1 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Guerre dans l’Est : comment Martin Fayulu juge les FARDC

En séjour à Kisangani dans la province de la Tshopo depuis une semaine, l’autorité morale du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDE), Martin Fayulu, a tenu vendredi 15 juillet dernier, un point de presse où il a, encore une fois, évoqué la situation sécuritaire de la partie Est du pays.

Face à la presse boyomaise au centre d’accueil Le Triangle, Martin Fayulu a eu à répondre à plusieurs questions, notamment sur le social, la sécurité, la diplomatie, l’administration, l’éducation ou encore la santé.

Mettant l’accent sur la sécurité dans l’Est de la République démocratique du Congo, Martin fayulu n’a hésité de relever, selon lui, des défauts au sein des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Premièrement nous avons une armée qui est relativement faible, pas bien entraînée, pas bien équipée, mais nos vaillants soldats y tiennent. Qui soutient ou qui soutiennent le M23 ? Il y’a des gens qui sont derrière, on vous a pointé déjà le Rwanda, donc le Rwanda est dérivé. Je le dis depuis que j’étais à l’Assemblée nationale, Kagame c’est le porteur de troubles ici au Congo, il a une mission, il a une ambition, il a une vision. Nous devons nous battre et on doit se battre.

a indiqué Martin Fayulu.

Signalons que dans son séjour à Kisangani, Martin Fayulu a tenu son deuxième congrès dans le cadre de préparatifs des élections de 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *