28 janvier 2023
Ville de Kisangani, RD Congo
Sport

Coupe de la CAF : un pas d’arrêt à Berkane, Mazembe cède la finale à Ibenge (résumé)

Déjà vainqueur à Lubumbashi (1-0), le Tout Puissant Mazembe a raté l’occasion de se qualifier en finale de la 19e édition de la Coupe de Confédération de la CAF, en s’inclinant largement 4 buts à 1 devant la Renaissance Sportive de Berkane, en match de la demi-finale retour joué ce dimanche 15 Mai 2022, avec une équipe amoindrie en seconde période.

Face à son public poussif, l’équipe marocaine entraîné par le congolais Jean Florent Ibenge se montre très illustratrice au coup d’envoi, avec presque la même équipe reconduite de la manche aller devant celle de Mazembe un peu remaniée en attaque. Après neuf minutes, l’équipe locale alerte et ouvre le score par le truchement de El Helali d’une frappe limpide dans la surface de réparation, avant d’être rattrapée deux minutes plus tard grâce à Philippe Kinzumbi, qui récupérait un ballon perdu par Dayo pour un un-contre-un avant de finir la mi-temps avec une parfait équilibre et un avantage de qualif pour les Corbeaux.

Dans la seconde partie du match, les Oranges semblent bien dominer la reprise et jouent en offensif devant une équipe des Corbeaux trop en recul pour tenter de limiter les dégâts. A la 64e minute, les Corbeaux se voient couper un aile et être réduits à dix après un carton rouge et sévère reçu par Mwape pour avoir contesté la décision de l’arbitre sénégalais Ndiaye; Mazembe cracque en défense et encaisse un deuxième but de la tête du capitaine Naji apres un coup franc à la 79e minute (2-1 et 2-2 score cumulé).

Pendant que tout était encore ouvert aux Corbeaux, ce sont les Oranges qui multiplient des occasions de le camp congolais. Malgré les changements tactiques de Franck Dumas, Mazembe finit par s’écrouler dans les derniers instants grâce suite à un doublé de Al Fahli sur penalty à la 98e minute et sur une sortie hasardeuse du gardien congolais à la cinquième minute des temps additionnels.

Défaite 4-1 sous fumigènes et lasers, l’équipe de Mazembe n’aura pas l’occasion de faire la conquête d’un troisième sacre historique dans cette compétition après 2016 et 2017. C’est donc, Florent Ibenge et sa Renaissance de Berkane qui disputeront la finale face à Orlando Pirates, le vendredi 20 Mai, au Godswill Akpado Stadium d’Uyo au Nigeria.

Les Onze de départs :

  • RS Berkane : Akbi, El Bahraoui, Dayo , Al Fahli, Naji (c) , Muzungu, Mokadem , Regragui , El Moussaoui, El Hellali, Baadi.
  • TP Mazembe : Baggio, Mwape , Issama (c) Kinzumbi , Nzali, Kabaso , Kouame , Soze , Lisolo, Likonza , Zatu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *