28 janvier 2023
Ville de Kisangani, RD Congo
Education

L’Université de Kisangani réfléchit sur les paradigmes dans la recherche scientifique

Ce samedi 14 Mai 2022 dans l’amphithéâtre de l’Université de Kisangani, a eu lieu une conférence débat organisée par la Faculté de Sciences sociales administratives et politiques (FSSAP), en collaboration avec le Secrétariat général académique de cet établissement d’enseignement supérieur.

Cet échange scientifique avait pour thème « Les paradigmes méthodologiques comme préalable à toute recherche scientifique ». Le Professeur ordinaire Émile Bongeli a joué le rôle d’orateur dans cette conférence et débat, qui a connu la participation de toute la communauté scientifique : les étudiants d’une part et professeurs de l’autre part.

Prenant la parole, le conférencier a tout d’abord défini les paradigmes comme un état dans lequel se trouve un chercheur dans une période bien déterminée, ces paradigmes sont élaborés en fonction des réalités de l’environnement du chercheur.

Face aux théories élaborées en occident, l’orateur du jour a ensuite invité les chercheurs de l’Université de Kisangani à avoir un oeil très critique devant ces dernières.

Ils doivent les remettre en question en créant des nouvelles théories adaptées à notre milieu, car un vrai chercheur ne doit pas être cloué.

renchérit-il.

Le professeur Bongeli dans la chute de son exposé, a évoqué la notion de deux sociologies qu’il a présentée aux participants; il a abordé la présence d’une sociologie du fonctionnalisme du statiquo, qui peut être remplacée par une sociologie critique. Il a demandé à l’élite de l’UNIKIS d’utiliser les paradigmes de la cohérence, et a insisté sur l’engagement de cette dernière dans la recherche scientifique pour des résultats escomptés.

Le Recteur de l’Université de Kisangani présent dans la salle, n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction quant à l’organisation de cette activité riche en couleur. Le P.O. Bongilo a profité de cette occasion pour lancer un vibrant appel à d’autres facultés d’emboîter les pas, car selon lui, cette conférence a inauguré une série de ce genre d’activités qui seront organisées tout au long de cette année académique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *