30 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Infrastructure

Tshopo : les travaux de réhabilitation de la route Kisangani – Opala ont repris, mais…

Lancés le 21 juillet dernier, les travaux de réhabilitation de quelques kilomètres du tronçon Kisangani – Opala ont connu une trêve d’une semaine, avant de reprendre il y’a exactement trois jours, nous rapporte la Radio Okapi.

Ces travaux connaissent beaucoup de rebondissements, et les raisons de leur avancement à dents de scie n’ont vraiment jamais été révélées. Cependant, bonne nouvelle : les 103 kilomètres de ce tronçon d’environ 370 kilomètres de longueur, concernés par lesdits travaux, devraient prochainement revêtir de leur plus belle robe.

Entre temps, les signaux ne sont pas totalement au vert, pour cette reprise facilitée par le renouvellement du contrat entre l’Office des routes (OR) et l’entreprise Maison Le Juste. En effet, cette entreprise, ayant fourni les engins, réitère sa confiance à l’Office des Routes, mais fait une mise en garde : cette confiance ne doit pas l’étouffer. Si non, elle serait contrainte d’arrêter les travaux, notamment si les frais de location pour ce renouvellement de contrat ne sont pas versés dans un bref délai.

De son côté, l’Office des Routes confirme la reprise des travaux mais s’en remet à la hiérarchie pour l’octroi des fonds :

Dans un laps de temps, la situation s’est réglée. La durée de renouvellement, ce n’est pas moi, je crois bien dès qu’on finit le mois, on renouvellera toujours. Je viens du chantier, j’ai vu qu’effectivement qu’il y a certains engins qui ne tournaient pas, on a déjà démarré administrativement parlant, nous évoluons très bien avec la maison le Juste.

a déclaré Sylvain Atakilonga, directeur provincial de l’OR, au micro de la source précitée.

Les prochains jours sont donc décisifs pour voir clair dans ce dossier. La balle est dans le camp de l’Office de Route qui doit satisfaire son partenaire suivant le contrat renouvelé, en vue d’une éventuelle poursuite des travaux. Dossier à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *