30 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Société

Kisangani : l’INPP Tshopo actif dans la réalisation de sa mission régalienne

Comme il est de coutume, chaque filière de formation organisée par l’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP) est sanctionnée par la remise des certificats de participation, et ce, à l’intention de tous les apprenants qui bénéficient des formations au sein de cette institution publique.

C’est dans ce cadre que ce jeudi 13 octobre 2022, dans la grande salle de La Fourchette boyomaise, a eu lieu la remise officielle des brevets de participation aux heureux récipiendaires : cadres et agents oeuvrant dans différents secteurs du domaine de travail ainsi qu’aux stagiaires indépendants ayant suivi les formations en esthétique et coiffure, conduite automobile, mécanique automobile, logistique, anglais, maçonnerie, pâtisserie et en Office de police judiciaires (OPJ).

La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs autorités de la ville, notamment le maire de la ville, Jean-Louis Alaso, qui y a représenté le gouverneur de province.

Pierrot Loango, directeur provincial de l’INPP Tshopo, dans son mot de circonstance, a tout expliqué :

(…) la cérémonie de ce jour vient de tourner une série d’actions organisée par l’INPP Tshopo dans le cadre de sa mission régalienne : assurer la qualification professionnelle de la population active de la RDC. Cette série d’activités a concerné la formation de 300 cadres et agents œuvrant dans différents secteurs, ainsi que 559 stagiaires indépendants soit un total de 899 personnes qui viennent de voir leurs capacités renforcées à l’issue de diverses formations assurées par le service étatique attitré. C’est ici l’occasion de féliciter et de remercier le staff dirigeant de l’INPP, à savoir le conseil d’administration et le comité de gestion, pour son dynamisme et sa détermination de faire de l’INPP un outil par excellence de renforcement des capacités techniques et professionnelles, socle de la croissance, du développement et de la lutte contre la pauvreté.

D’après les dires du directeur provincial de l’INPP Tshopo, le renforcement des capacités techniques et professionnelles se trouve aujourd’hui au cœur de débats en matière de développement des capitaux humains, qui constitue le nouveau paradigme de l’éducation et de la formation, qui se décline en terme de qualification professionnelle comme gage d’employabilité, d’insertion professionnelle et de création d’emplois.

Aujourd’hui la province de la Tshopo est honorée par la plus-value internée par les capacités renforcées d’un échantillon d’employés et autres stagiaires professionnels, laquelle plus-value accroîtra le plus sûr le rendement de leur activité.

a-t-il ajouté, tout en remerciant le gouvernement provincial pour son implication dans cette lourde tâche qu’a l’INPP.

Au nom de l’autorité provincial, Jean-Louis Alaso a quant à lui, fait comprendre au public l’importance de l’INPP dans la formation de la population active de la RDC.

Je demande aux employeurs qui sont ici, d’envoyer leurs employés au niveau de l’INPP, pour qu’ils bénéficient de nouvelles matières, parce qu’en la fin de compte, c’est l’entreprise qui gagne.

Les lauréats, pour leur part, n’ont pas hésité de remercier l’INPP Tshopo pour la formation de qualité mise à leur disposition, qui fait d’eux d’ores et déjà des hommes et des femmes capables de répondre aux questions liées à leurs différentes catégories de formations suivies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *