30 novembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Kaba Lisolo

Kisangani : la jeunesse de Ensemble pour la République balise le chemin pour accueillir le parti et son patron

En séjour à Kisangani, une délégation composée du coordonnateur national adjoint de la jeunesse de Ensemble pour la République, Me Pappy Mbaki Ndombele, du coordonnateur National de l’AJK Emerson Hemedi-Ngongo et du coordonnateur national des jeunes leaders Damien Terra-Nova, a réuni plusieurs structures des jeunes katumbistes ce vendredi 10 Décembre 2021 au siège du parti pour les mettre au parfum de l’arrivée dans les prochains jours de Moïse Katumbi à Kisangani, pour le lancement officiel de son parti.

Devant cette jeunesse réunie en masse, Pappy Mbaki Ndombele et sa suite ont fait savoir l’objectif de leurs missions basé sur les préparatifs de cet événement qui s’avère inédit, vis-à-vis de la Jeunesse de la République tout entière et en particulier celle de la ville d’espoir Kisangani.

Nous sommes venus ici rencontrer la jeunesse dans toute sa diversité pour parler du parti Ensemble pour la République du point de vue jeunesse et préparer sa sortie officielle ici à Kisangani ; Un parti qui a plein d’avenir pour la jeunesse et pour le Congo. Kisangani mérite quelqu’un qui viendra lui redonner de l’espoir car c’est une ville martyr et la seule personne capable est le président Katumbi. Nous avons échangé sur comment nous allons accueillir le parti et son numéro un qui viendra lui-même ici pour ce lancement, d’où les jeunes doivent être aptes et effervescents, pour que ce jour là soit un jour inédit pour un évènement qui n’a jamais existé ici.

a expliqué Me Pappy Mbaki à Kaba Lisolo.

A en croire le coordonnateur national adjoint de la jeunesse de Ensemble pour la République chargé de la formation et relations avec les partenaires, le président Moïse Katumbi se soucie au plus haut niveau des victimes des affrontements entre les armées ougandaises et rwandaises qui se sont tenues dans la ville de Kisangani il y a plusieurs années et sera porteur d’un message d’espoir quant à ce.

Que les Boyomais viennent accueillir ce parti porteur de la vision du Congo et qui va donner l’exemple de la bonne gouvernance. Le peuple boyomais a tant souffert, il y a la guerre de 1998 ici et depuis cette bataille entres les armées ougandaises et rwandaises il n’y a jamais eu un dédommagement de la part de ses victimes et le président Moïse est quelqu’un qui, une fois au pouvoir, celà sera la première des questions qui sera résolue (par exemple) ici à Kisangani.

a-t-il ajouté.

Noter qu’une matinée politique sera organisée le dimanche 12 Décembre à 14h30′ au siège du parti, dans le cadre de renforcer ces échanges, ainsi que les préparatifs. Plus de 3.367 personnes issues des structures des jeunes existantes à Kisangani sont attendues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *