28 janvier 2023
Ville de Kisangani, RD Congo
Religion

Kisangani – JDJ : les jeunes invités à cultiver la paix

C’est au cours d’une messe dite ce dimanche 20 novembre 2022 par l’archevêque métropolitain de Kisangani, Monseigneur Marcel Utembi Tapa, à la paroisse Christ-Roi, que la journée diocésaine des Jeunes (JDJ) a été célébré, à l’occasion de la fête du Christ-Roi de l’univers.

Ce grand rendez-vous annuel des jeunes et pour les jeunes, s’est déroulé cette année sous un accent particulier, celui de l’installation de la deuxième équipe dirigeante de la coordination diocésaine des jeunes, qui est un organe technique et d’appui à l’aumônerie de ces derniers.

Des jeunes catholiques venus de toutes les paroisses que compte le territoire ecclésiastique de Kisangani, ont favorablement répondu à cette activité, ajouté à ceux-là, plusieurs autorités de la ville, notamment le vice-gouverneur, Paulin Lendongolia.

Abbé Mathieu Wanameme, aumônier diocésain des jeunes, a dans son mot, salué la bravoure des jeunes de son archidiocèse, qui ne cessent de répondre favorablement à l’appel annuel de leur père Marcel Utembi, et les a invité à continuer à s’engager de plus en plus dans le service de Dieu :

Je lance solennellement un appel à tous, à s’engager de manière plus régulière et plus présente, dans les assemblées générales et les activités de la jeunesse diocésaine, comme vous l’avez fait aujourd’hui.

Dans son mot, l’aumônier des jeunes a précisé que la jeunesse diocésaine et celle paroissiale ne sont pas un mouvement à l’instar de tous les autres mouvements des jeunes dans les quartiers. Au contraire, c’est une famille des jeunes à l’échelle paroissiale et diocésaine, c’est l’unité de cette famille qui fait que les autres jeunes soient attirés et viennent faire l’expérience de l’amour de Dieu dans la vie des jeunes catholiques.

En ce temps où notre pays la RDC est frappée par l’instabilité secrétaire surtout dans sa partie Est, l’aumônier a invité les jeunes de Kisangani à la culture de la paix :

Chers jeunes, je voudrais faire de vous des messagers de paix; des porteurs de paix, de réponse de la paix de Dieu à nos frères et soeurs (…) ne glissez pas dans la xénophobie et la stigmatisation des nos frères sœurs voisins.

a-t-il instruit.

L’archevêque Marcel Utembi a, de sa part, fait montre de fierté à l’égard des jeunes se trouvant dans l’église famille de Dieu à Kisangani, et leur a demandé de libérer leur générosité pour la construction d’une jeunesse dynamique, comme cela a été indiqué au thème de la JDJ de cette année « Jeune de Kisangani, libères ta générosité et deviens église famille ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *