6 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Education

Interdiction de conférences à Mukwege : Bily Bolakonga détruit le comité de gestion de l’UNIKIS

Depuis l’après-midi de ce mardi 16 août 2022, le refus du comté de gestion de l’Université de Kisangani (UNIKIS) au professeur Denis Mukwege de tenir ses deux conférences scientifiques, fait grand bruit.

Initialement prévues respectivement à l’amphithéâtre de l’UNIKIS et à la faculté de médecine de cette institution, les 18 et 19 août, les conférences du prix Nobel de la paix 2018 se tiendront finalement à l’alliance française de Kisangani, aux mêmes dates.

Après la réaction musclée du professeur Alphonse Maindo, doyen honoraire de la faculté des sciences sociales administratives et politiques (FSSAP), c’est au tour de son collègue Bily Bolakonga, de charger le comité de gestion de l’UNIKIS.

Mukwege interdit de partager son expérience obstétrique à l’Université de Kisangani : Quand des gens sans vision, à faible intelligence prennent justement les rênes des centres d’intelligence, ça donne un cocktail d’incohérences assorties d’inféodation moyenâgeuse. Opprobre !

a écrit le recteur de l’UMC sur son compte Twitter.

Pour rappel, le comité de gestion de l’UNIKIS a annoncé son refus de la tenue de ces conférences à travers une lettre adressée au professeur Alphonse Maindo par le Recteur de cette Alma Mater, Jean Faustin Bongilo, qui justifié cela par le contexte actuel, caractérisé par des « manifestations violentes » des étudiants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *