1 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Culture Musique

Goma – Festival Amani : Mohombi met le feu, Roga Roga contré par la pluie

La première journée de la huitième édition du festival Amani a vécue ce vendredi 4 février 2022 à Kituku dans le quartier Kyeshero de la commune de Goma. Un événement délocalisé pour la première expérience après sept éditions organisées au collège Mwanga.

Avec moins d’engouement du public comme lors des précédentes éditions, le festival Amani a démarré très timidement avec la prestation du groupe fanfare du Kivu. S’en est suivi le show de l’artiste musicien de Goma W.Malick, avant la montée sur scène du groupe Ballet intercommunautaire.

L’artiste rappeur de la ville de Bukavu Afande Ready et le groupe de dance Street Dansers compagny ont mis le feu pour accueillir le très attendu Mohombi Nzasi Moupondo, qui a régalé de public de Goma avec ses différentes chansons.

Du tube « Zonga Maman » passant par « Plus Fortes », « Hello », « Coconut tree » ou encore « Bumpy ride », le chanteur, danseur, producteur, compositeur et auteur du pop et de musique africaine, né d’un père congolais et d’une mère suédoise, a été ému du feedback des festivaliers.

La ville de Goma est exceptionnelle et son public.

a-t-il lâché après sa prestation.

Le dernier artiste attendu sur l’affiche par les festivaliers a été contré par la pluie. Le leader du groupe Estra Musica du Congo d’en face à mis fin à sa prestation très tôt. A sa deuxième chanson très connue « Bokoko » sur le podium, Roga Roga a vu une forte pluie s’abattre et gâcher la fête.

Pour la suite ce samedi 5 février 2022, l’artiste musicien Robinio Mundibu sera très attendu pour conclure la soirée de la deuxième journée du festival Amani qui démarrera par des prestations des artistes locaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *