1 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Education

UNIKIS : Antoine Ngute, persona non grata au sein de l’APUKIS

Élu président de l’Association des Professeurs de l’Université de Kisangani (APUKIS) avec 76 voix sur 99 votants, se succédant ainsi à lui-même, le professeur Antoine Ngute de la faculté des Lettres et Sciences Humaines, est déjà vomis par ses collèges.

Ce mardi 30 août 2022 à l’esplanade de l’amphithéâtre de l’Université de Kisangani (UNIKIS), une déclaration a été lue devant la presse par le professeur Nicolas Mombaya, exigeant la démission de ce dernier à la tête de l’APUKIS, avec son comité.

Il s’agit d’une pétition initiée par un groupe de 5 enseignants, qui déplorent la gestion opaque du professeur Antoine Ngute, durant 4 ans à la tête de cette corporation comme président. Ce document exige la démission du représentant de l’APUKIS pour beaucoup de griefs, notamment :

  • La gestion autocratique et opaque du corps professoral de l’association ;
  • La non convocation des réunions ordinaires conformément au statut durant les 4 ans ;
  • Toutes les réunions extraordinaires ne concernent que les grèves, foulant aux pieds les vrais problèmes du corps ;
  • Aucun rapport financier n’a été fait durant les 4 ans, la caisse à ce jour n’a aucun rond.

Ces enseignants notent par ailleurs, dans ce document, que les objectifs de l’association des professeurs de l’université de Kisangani, n’ont pas été respectés par le président sur la chaise éjectable.

Ainsi, ces derniers exigent la démission sans condition d’Antoine Ngute au sein de l’association et demandent une assemblée générale endéans 48 heures à l’amphithéâtre de l’université de Kisangani.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *