8 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Politique

Tshopo : « Kabuya n’a pas tort, Osumaka a raison » (Firmin Yangambi)

Les propos tenus par le Secrétaire général du parti Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS), Augustin Kabuya, samedi 15 octobre dernier à l’esplanade de la poste à Kisangani, ne laissent pas la classe politique indifférente, moins encore la population.

Vous avez fait confiance à des gens qui vous oublient après les votes. Ils se souviennent de leurs familles et vous abandonnent.

déclarait Kabuya, samedi, devant une foule venue l’écouter, confondue avec celle venue sur le même lieu pour le pasteur Jules Mulindwa.

Mais de qui se moque-t-on finalement ? (…) La ville est totalement plongée dans le noir. Ce sont les élus qui ont bloqué ? Nous sommes venus à Kinshasa pour bloquer le développement de notre propre province ?

a répliqué le député national Augustin Osumaka, quarante-huit heures après les allégations de son homonyme du parti cher au Président de la République. Cependant, la réaction de l’ancien Maire de la ville ne sera pas la seule dans cette affaire. En effet, candidat aux prochaines présidentielles, Firmin Yangambi n’a pas manqué de s’en mêler. L’ancien bâtonnier de la Tshopo s’est servi de son compte Twitter pour s’exprimer sur le sujet :

Si Augustin Osumaka a choisi de reprendre sèchement et le plus rapidement possible à Augustin Kabuya, au vue de l’ampleur que prend cette affaire chez certains politiques de la Tshopo, tout laisse croire que très prochainement, le caucus des élus nationaux de cette province devrait s’y impliquer. Wait and see…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *