10 décembre 2022
Ville de Kisangani, RD Congo
Securité

Sud-Kivu : les FARDC ont reconquis la localité de Kamombo

Dans une communication à la presse ce mercredi 29 décembre, le porte-parole de l’armée dans la province du Sud-Kivu, major Dieudonné Kaseraka, a annoncé que les Forces Armées de la République Démocratique du Congo ont reconquis la localité de Kamombo.

Cette localité située dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu était sous le contrôle de la coalition rebelle Makanika-Twigwaneho. Rapporté par 7sur7, le porte-parole de l’armée dans cette région a fait savoir que c’est grâce à une contre-attaque lancée par les Forces armées de la République Démocratique du Congo mardi 28 décembre, que cette localité a été récupérée.

Dressant au passage le bilan de cette opération menée par l’armée congolaise, major Dieudonné Kasereka indique que deux rebelles de la coalition Makanika-Twigwaneho ont été tués et trois armes du type AK47 ont été récupérées par les FARDC.

Par ailleurs, le porte-parole de l’armée au Sud-Kivu a donné des nouvelles du colonel Yaoundé Kyembe : ce dernier a été décapité par ce groupe rebelles et ses ailiers étrangers. Confirmant ainsi l’annonce de cette information faite par le colonel André Ekembe :

Nous sommes toujours à Kamombo, tout va bien ici avec nos éléments. Très malheureusement, nous venons de découvrir depuis ce matin, le corps du colonel Kyembe Yaoundé coupé à morceaux par les ennemis et déposé dans un trou.

a déclaré le commandant de la 121e commando des FARDC qui participe aux opérations.

Signalons que cette contre-attaque des Forces armées de la République Démocratique du Congo est consécutive à l’attaque de deux positions de l’armée à Fizi, dans des affrontements qui avaient fait 16 morts dont 4 militaires et 12 rebelles.

administrator
Journaliste ▶️Twitter : @EmeryKabongoM ▶️Facebook : @EmKabongo ▶️Instagram : @emery_kabongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *